La vie est belle

L’avis de Mademoiselle

Il semblerait que la vie soit belle ! Si si… je t’assure… Ce n’est évidemment pas flagrant parfois, par les temps qui courent… Mais…La vie serait belle. Admettons !

2 réalisateurs en ont même fait un film dis donc ! Frank Capra en 1947, et Roberto Begnini 50 ans plus tard. Et comme il parait que je ne m’intéresse qu’aux acteurs morts (ah ah !), je vais évidemment te parler du premier “La vie est belle”, (titre original “It’s a wonderful life ”).

Je m’étonne moi-même de découvrir ce grand classique seulement cette année (70 ans plus tard !). Encore une fois, je persiste à dire que beaucoup de films contemporains n’ont vraiment rien inventé. (Je t’en reparlerai un autre jour !)

Tout d’abord, les 2 heures et 12 minutes passent à une vitesse folle…  Je ne veux pas te “spoiler” mais plus l’histoire avance, plus tu te demandes “mais heu… en quoi la vie est belle s’il-te-plait ?”… et c’est vrai que pour un film qui se dit être un “conte de Noel”…Tu vois pas trop comment notre cher George Bailey peut s’en sortir…

Et finalement, tu sors de ce film avec le sourire, le coeur léger…en te disant “Mais oui p…, la vie est trop cool !”

Il ne faut pas oublier que “La vie est belle” a été tourné avant les années 50 ! Le scénario est pour moi d’une grande modernité. Le principe de “l’effet papillon” que l’on retrouve dans beaucoup de films actuels est hyper bien mené, sans nécessairement des effets spéciaux incroyables.

Certains diront que “La vie est belle” est blindé de bons sentiments … Et bien oui ! c’est vrai : l’esprit de famille, l’amour inconditionnel au premier regard, l’amitié sans faille, le pardon, les chants de Noël autour du piano…C’est exactement tout ça qui fait que tu es bien, sous ton plaid avec ton chocolat chaud, pendant les fêtes de Noël… “La vie est belle” est un film “doudou” qui te réchauffe le coeur… et finalement, il n’y a pas de mal à ça non ?

Au delà de l’histoire (que je ne peux pas te raconter, car il faut vraiment que tu regardes ce film), les décors, les acteurs, les effets spéciaux ont un charme fou. Evidemment, ce n’est pas techniquement comme « Game of Thrones« , bien sûr c’est un film en noir et blanc avec plein de défauts et une image “abîmée”, mais c’est une véritable “Madeleine de Proust” qui te fait te “sentir bien, en sécurité”… Avec “La vie est belle”, rien ne peut t’arriver mon enfant ! Rien du tout !

(je t’invite, si tu le souhaites, à lire cet excellent article de Monsieur Mondialisation où le film est décrypté sous différents angles et où on en apprend plus sur les intentions de Frank Capra)

https://mrmondialisation.org/retour-sur-la-vie-est-belle-le-film-humaniste-de-frank-capra-1946/

L’avis de Monsieur

Moderne, inventif, déroutant, drôle, La vie est belle de Franck CAPRA est tout simplement un film (comment dire ?)…  » Formidable ! « . Ce long métrage filmé au lendemain de la seconde guerre mondiale est probablement le film ou le réalisateur donne le meilleur de lui.
Par l’intelligence de la narration, le metteur en scène nous interpelle sans cesse : le coté fantastique du film se mêle avec bonheur au récit de la vie de Georges BAILEY obligé de reprendre l’entreprise familiale après le décès de son père.
Quand je dis que ce film est  » Formidable  » c’est aussi pour la beauté plastique des images d’un noir et blanc lumineux.
Lumineux, le visage de James STEWART l’est également quand il prend ses quatre enfants dans ses bras.
 
Ce film donne la part belle à la générosité, au don de soi, à l’humanisme, la sincérité, l’altruisme… sans jamais tomber dans l’angélisme et la mièvrerie. Il est conduit par un James STEWART éblouissant et une brochette de seconds rôles tous plus épatants les uns que les autres.
Je me demande encore comment ai-je fais pour ne pas avoir vu ce petit bijou cinématographique avant…
A celles et ceux qui n’auraient jamais vu le film de Franck CAPRA, je les invite à regarder ce pur chef d’œuvre qui donne véritablement toutes les lettres de noblesse au septième art.

Laisser un commentaire